Derniers sujets
» Alimentation/Chargeur 60V/400W CC/CV tout prêt
Mar 20 Juin 2017 - 22:09 par Silicium81

» Regulateur MPP universel
Ven 16 Juin 2017 - 13:10 par Silicium81

» Remorque monoroue et charge changeante
Mer 7 Juin 2017 - 14:15 par filomat

» caddie solaire
Jeu 1 Juin 2017 - 11:19 par filomat

» VTT AE sur base RR9.2
Jeu 1 Juin 2017 - 8:49 par Silicium81

» Vous avez dit "Chromebook" ?
Dim 21 Mai 2017 - 21:11 par filomat

» controleur sinus miniature ...
Mar 9 Mai 2017 - 18:23 par gui13

» Chargeur 1800W / 40..60V et 1,5 kg (origine serveur)
Sam 22 Avr 2017 - 9:55 par Snickers

» Moteur roue sur ligne de chaine
Mar 18 Avr 2017 - 0:15 par zenedavtri


conversion greencitybike monte-carlo 24V lipo ---> 36V lipo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

conversion greencitybike monte-carlo 24V lipo ---> 36V lipo

Message par filomat le Ven 19 Sep 2014 - 18:55

conversion monte-carlo 24 V ---> 36V

Comme beaucoup des premiers acquéreurs de ce vélo pliant électrique type "monte-carlo" de greencitybike qui était diffusé il y a quelques années dans les hypermarchés carrefour à un prix de 300 ou 400 euros, équipé d'une batterie lipo 24 V 8 Ah je me suis trouvé en panne de batterie au bout de quelques années, pour l'avoir probablement laissée au froid pendant l'hiver (-16 degrés l'hiver qui a précédé la panne).

Les lipo sont très sensibles au froid (probablement le polymère qui doit durcir et s'endommager), ma batterie démarrait encore le moteur quand la roue était en l'air (vélo penché sur la béquille), mais sur la route le bms coupait dès que le moteur se mettait en route et quelquefois le seul appel de courant de la mise en route du contrôleur déclenchait aussi la coupure (en manipulant aussitot le connecteur la coupure ne se produisait pas, les condensateurs étant chargés n'appelant plus de courant à la mise en fonction du contrôleur).
La batterie avait encore une bonne capacité, capable d'éclairer des ampoules de voiture pendant plusieurs heures et les éléments étaient toujours bien équilibrés.

On pouvait encore s'en servir en roulant à condition de lancer le vélo avec la poignée de frein légèrement serrée (pour couper l'assistance par le contrôleur) et en lachant la poignée une fois que le vélo était à bonne vitesse : l'assistance se mettait alors en marche sans que le bms ne la coupe, l'appel de courant étant alors suffisamment faible.

Le prix de la batterie de remplacement était presque aussi élevé que celui du vélo, lorque greencitybike en vendait (presque 300 euros), un utilisateur de monte-carlo a pu faire reconditionner sa batterie pour 170 euros ce qui reste probablement la meilleure solution même si bmsbattery propose quelquefois des batteries de ce type pour un peu plus de 200 euros.

Comme j'avais déjà une batterie de tondeuse à gazon macallister achetée (avec son chargeur rapide en une heure) pour 150 euros chez castorama et que j'avais réussi à l'utiliser pour convertir au lipo deux de mes vae achetés avec des batteries plomb j'ai préféré utiliser la même batterie sur le monte-carlo 24 V.

J'avais également un contrôleur 36V brushless qui m'avait servi de dépannage pour le greencitybike madrid 36V en attendant de recevoir le modèle de rechange d'origine (j'avais grillé le premier par maladresse en tentant de remplacer les batteries plomb par des lipo) et un bouton "on-off" capable de supporter le 36 V continu.

Le vélo fonctionne bien, le contrôleur ne rentrait pas dans le logement initial : Qu'importe je l'ai attaché au cadre avec des bouts de ficelles !

Je n'ai pas branché pour le moment la coupure par les poignées de frein ni l'éclairage (ce qui est possible puisque le convertisseur dc-dc 36--> 6 V de monte-carlo supporte jusqu'à 40 V.

Cela me permet "sans bourse délier" de réutiliser mon monte-carlo qui est finalement très solide et très pratique : Avec l'habitude il se plie bien, roues parallèles ce qui permet de le rouler en mode "plié" un peu comme un caddie de marché, il rentre + ou - facilement dans la smart et dans l'ascenceur ... Mais avec l'habitude il rentre bien et n'est pas trop lourd.

Il faudra que je change la potence qui avait fait l'objet d'un rappel de greencitybike, ce qui serai plus facile avec la poignée tournante ( le plus difficile dans l'opération étant de retirer la poignée caoutchouc - faire rentrer du savon avec un tournevis  Very Happy ).

Il faudra aussi pendre garde à ne pas faire chauffer le moteur (sous peine d'endommager les capteurs hall mais je pense que mon contrôleur est sans doute également sensorless), c'est à dire rester "modéré" sur la poignée tournante d'accélération mais j'ai l'habitude sur les trottinettes  Very Happy






filomat

Messages : 145
Date d'inscription : 21/05/2014
Localisation : hauts de seine + loiret

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum