Derniers sujets
» porte emplettes électrique
Sam 20 Oct 2018 - 20:02 par filomat

» Sony Konion/ murata US18650VTCx (Retour experience)
Mer 10 Oct 2018 - 14:41 par Silicium81

» Panneau de 50Wp pour du Suntaf
Lun 1 Oct 2018 - 12:58 par Snickers

» Dashcam sur VAE ?
Lun 1 Oct 2018 - 11:13 par Snickers

» Utilisation d'un MPT sans batterie
Lun 24 Sep 2018 - 15:34 par David57

» Test tracker ZX612
Jeu 2 Aoû 2018 - 16:32 par Silicium81

» Remise en état piano numérique clavinova CLP-840
Jeu 12 Juil 2018 - 12:41 par Silicium81

» The Suntrip 2018
Ven 6 Juil 2018 - 19:18 par Silicium81

» Nombre d'inscrits
Sam 16 Juin 2018 - 11:19 par Silicium81


Utilisation d'un MPT sans batterie

Aller en bas

Utilisation d'un MPT sans batterie

Message par David57 le Dim 23 Sep 2018 - 11:28

Bonjour,
je tente de réduire ma consommation avec du solaire.
J'ai déjà 9kW en revente sur le toit, je voudrais maintenant réduire les factures d'achat.
Je compte commencer par quelque chose de simple, placer tous mes consommateurs 12V sur deux alimentations de serveur 12V 750W pour assurer la redondance en cas de panne ou faire de l'équilibrage de phase comme je suis en tri.
La suite étant de placer des panneaux solaires en parallèle des alims en évitant les retours par des diodes afin de réduire directement la charge prise sur le réseau.
J'ai trois possibilités, ou je régule sauvagement à 12V sans me soucier du rendement, solution la plus simple et bon marché, ou j'utilise un chargeur de batterie MPPT mais est-ce utilisable sans batterie, ou je part sur un Arduino pour réaliser un convertisseur.
Ainsi je n'ai aucune formalité, je ne renvoie rien sur le réseau, puisque c'est de plus en plus compliqué d'avoir l'autorisation pour autoconsommer avec renvoi du surplus en autoconstruction.
J'ai pas mal d'informatique sur 12V (box, switchs, PC avec alim externe...) avec une consommation relativement constante, et regroupés en armoire rack 19 pouces.
J'avais songé à mettre des batteries pour stocker le surplus et l'utiliser en différé, mais le coût au kwh/h des batteries ne permet pas de la rentabiliser, en tenant compte du prix d'achat, du nombre de cycles et de la fourchette utilisée en terme de profondeur de décharge pour optimiser la durée de vie.
J'envisage plutôt de rajouter de l'éolien pour réduire la conso de nuit, selon le même principe d'injection 12V.
Reste après le question du surplus, éventuellement pour l'ECS, dissipation dans la VMC double flux...
Qu'en pensez-vous ?
Un MPPT simple serait-il adapté ?
Merci pour vous retours.

David57

Messages : 4
Date d'inscription : 23/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation d'un MPT sans batterie

Message par Silicium81 le Dim 23 Sep 2018 - 12:33

Tu ne prends pas le problème par le bon bout...
Si tes consommateurs sont en 230V, il faut les y laisser et ajouter des panneaux + onduleur en autoconso:

En autoconso, l'onduleur va injecter en amont du compteur de consommation et la production solaire va alors remplacer celle prise chez EDF et donc diminuer la consommation. Si tu injecte autant que ta consommation, le compteur de consommation ne compte plus rien.

La difficulté c'est de produire suffisamment pour couvrir sa conso... Et si tu produit plus, ça part dans le réseau EDF gratuitement (c'est compté en injection si tu a un linky)

Il y a des solutions pour utiliser le surplus (et juste celui-ci) en chauffant l'eau du cumulus.

Tu peux mettre de l'éolien mais aussi en autoconso. (mais l'éolien, il faut pouvoir être dégagé (2 fois la hauteur de l'obstacle le plus proche...)
avatar
Silicium81
Admin

Messages : 455
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : Tarn

http://vae-tech.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation d'un MPT sans batterie

Message par David57 le Dim 23 Sep 2018 - 14:17

J'envisage cette solution pour commencer parce qu'en tri, c'est compliqué, bien plus qu'en mono, dans le sens qu'il faudrait pour bien faire, utiliser plusieurs onduleurs pour avoir la puissance de 9 ou 12kw, mais en mono en sortie pour pouvoir couvrir l'ensemble de l'installation, sinon, on injecte pas forcément sur la phase qui consomme. Là, je souhaite couvrir la consommation de fond d'un ensemble d'appareil en 230V, mais qui sont chacun sur un transfo 230V/12V. sinon, c'est sur que panneaux + microonduleur reste une solution simple.

David57

Messages : 4
Date d'inscription : 23/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation d'un MPT sans batterie

Message par Silicium81 le Dim 23 Sep 2018 - 20:56

En tri, le compteur EDF comptabilise correctement ! si tu injectes sur une phase et consommes sur l'autre il compte correctement Cool

Exemple: 3 kW injecté sur la phase une et zéro consommation, 1 kW de conso sur phase 2, 2 kW de conso sur phase 3 => 0 Wh de comptabilisés

La seule difficulté en tri, c'est de connaitre la valeur de l'injection globale pour pouvoir l'éviter... Mais on peut injecter sur une seule phase si on veut...
avatar
Silicium81
Admin

Messages : 455
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : Tarn

http://vae-tech.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation d'un MPT sans batterie

Message par David57 le Lun 24 Sep 2018 - 6:07

C'est le fonctionnement de tous les compteurs électroniques ou juste du linky ?


David57

Messages : 4
Date d'inscription : 23/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation d'un MPT sans batterie

Message par Silicium81 le Lun 24 Sep 2018 - 13:24

David57 a écrit:C'est le fonctionnement de tous les compteurs électroniques ou juste du linky ?


Tous les compteurs triphasés Cool

Je pensais comme toi jusqu'à ce que ce soit dit sur le forum photovoltaïque, j'ai fait un test chez moi et c'est effectivement le cas.

Cela simplifie l'installation, mais pour savoir si'il faut dériver une partie de la production vers un chauffe eau électrique, il faut mesurer le bilan de chaque phase... Je suis en train d'instrumenter un compteur triphasé à disque pour connaitre la valeur du surplus à dériver (en maintenant le disque à l'arrêt).

Le principe est le suivant:

Ce tableau résume la situation:


Il existe un routeur triphasé sur un site anglais, mais il faut pas mal de matériel... De plus ça risque fort de ne pas fonctionner avec notre linky.

Je vais essayer de faire un routeur à partir d'un compteur triphasé mécanique (à disque) qui a l'intérêt de mesurer la résultante de la consommation moins l'injection de façon correcte sur 3 phases:
Si on consomme, le disque tourne dans un sens
Si on injecte, le disque tourne dans l'autre sens

L'idéal étant que le disque ne tourne pas (consommation = production)  :sun:

La force développé par le disque en rotation est très faible et n'est pas utilisable pour actionner des contacts (j'ai essayé...). Une détection optique est donc nécessaire.

Voici un schéma de ce que je compte faire:



La rotation du disque est bloquée par 2 butées (schéma 2)
2 capteurs du type à réflexion détectent si le trait noir est sous le capteur A (schéma 1), entre les 2 capteurs (schéma 2) ou sous le capteur B (schéma 3).
Je vais utiliser des QRE1113GR (datasheet)
Une variable INJECTION comprise entre 0 (pas de routage) et 255 (routage maximum) contrôle la puissance détournée vers une résistance (généralement un cumulus) en mode découpage de phase.

L'évolution de la valeur de cette variable va dépendre de la position du disque par rapport aux capteurs A et B

Schéma n°2: Une ligne noire est entre les capteurs A et B, INJECTION ne bouge pas
Schéma n°1: INJECTION diminue (vitesse de diminution à établir) jusqu’à 0 si nécessaire (dans ce cas on ne produit pas assez pour annuler la conso)
Schéma n°3: INJECTION augmente (vitesse d'augmentation à établir) jusqu’à 255 si nécessaire  (dans ce cas on  produit trop par rapport à la capacité de routage et on va continuer à injecter gratuitement)

Le compteur à disque que je possède compte 8 Wh par tour, la résolution de la détection devrait pouvoir être grande, les rotations nécessaires du disques ne dépassant pas 10°... (8/36 = 0,25 Wh)

Le code sera géré par une carte arduino.
avatar
Silicium81
Admin

Messages : 455
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : Tarn

http://vae-tech.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation d'un MPT sans batterie

Message par David57 le Lun 24 Sep 2018 - 15:34

Bon à savoir en effet que l'on parle de la globalité des 3 phases et non des phases prises une à une. Ça simplifie déjà pas mal les choses.

Le principal soucis de ton montage avec le compteur, va être le temps pour parcourir les 10° en rotation, si je ne me trompe pas, une conso de 100W demandera près de 10 secondes pour parcourir les 10° c'est bien ça ? Pour un kW de conso instantanée, le disque tourne à une vitesse de 125 tours par heure, soit 2 tours/minute en gros.

En tout cas, l'idée est bonne, après ça se peaufine au niveau du code.

David57

Messages : 4
Date d'inscription : 23/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation d'un MPT sans batterie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum